Vous êtes ici : Accueil > 02.Renseignements divers > 03.Compte rendu Conseils d’école 2017-2018 > Conseil d’école du 9 novembre 2017
Publié : 10 novembre

Conseil d’école du 9 novembre 2017

1er Conseil d’école Louis Pergaud - le 9 novembre 2017

Présents :
Equipe enseignante : Mme Narciso, Mme Lubeka, Mme Khélifa, Mme Planche, Mme Trognon, Mme Varlet, Mme Chalopin-Cottinet, Mme Wolinski, Mr Derez, Mr Rolland, Mr Racofier (directeur)

DDEN : Mme Aufis (qui a fourni aux partenaires des informations sur les Dden)
Représentants Mairie : Mme Owens, Mme Rouger
Représentants ALPPE : Mmes, Bovo, Goulard, Hubert, Laronde, Mialon, Thierry
Représentants FCPE : Mmes Reymann, Delaune,Buenrostro, Mrs Le Duff, Wanders

Excusée : Mme Saghatelian

Introduction / Fonctionnement

Il y a 3 Conseils d’Ecole par année scolaire, un projet d’ordre du jour est adressé aux associations de parents d’élèves 2 semaines avant le conseil ; des points supplémentaires peuvent être ajoutés. L’ordre du jour final est envoyé une semaine avant le conseil aux parents et à la municipalité. Les compte-rendus des conseils d’école sont affichés à l’entrée de l’école et sur le site de l’école. Mr Racofier précise que les parents élus représentent tous les parents de l’école.

1. Bilan des élections des représentants de parents

Les élections ont eu lieu le vendredi 7 octobre 2016.
-  360 électeurs
-  135votants (37,5% de participation) : 129 votes valides, 6 blancs ou nuls
56,5% ALPPE  6 sièges 43,5% FCPE  5 sièges

2. Règlement intérieur (modification, rédaction, vote) 

Aucune modification proposée.

3. Structure 2017/2018 : effectifs, personnel travaillant à l’école. bilan de rentrée

L’école accueille cette année 258 élèves
-  88 élèves en maternelle répartis comme suit : PS : 26 élèves, MS : 21 élèves, MS/GS : 21 élèves (10 moyens/11 grands), GS : 21 élèves
-  2 ATSEM (Sylvie Lelièvre et Françoise Bazin/Gardienne)
-  Equipes périscolaire stables
-  168 élèves en élémentaire répartis comme suit : CP : 27 élèves, CE1 : 24 élèves, CE1/CE2 : 21 élèves, CE2 : 27 élèves, CM1 : 28 élèves, CM2A : 21 élèves, CM2B : 21 élèves

4. Questions à la municipalité

-  Travaux : réalisés en 2017 ; demandés pour 2018
Mme Owens précise que les budgets sont restreints et que les travaux demandés ( peinture) n’ont pas pu être réalisés
Un nouveau toboggan a toutefois été installé dans la cour maternelle.

Des demandes ont été faites (vote du budget en mars 2018)
o Repeindre le 2ème étage (demande depuis 4 ans), en particulier le couloir et deux classes
o Vernir les bancs de la cour maternelle
o Installation d’un rail et d’un rideau permettant de cloisonner une partie du préau élémentaire
o Achat d’une cabane de jardin en PVC pour la cour élémentaire

-  Crédits municipaux
o Fonctionnement : 25€/enfant de maternelle, 32€ primaire
o 590€ pour les BCD
o Environ 400€ pour anglais en élémentaire
o équipement :905€ élémentaire et 690 € en maternelle

-  Rythmes scolaires
Le gouvernement offre la possibilité aux communes qui le souhaitent de revoir l’organisation du temps scolaire. Des concertations vont être menées avec la Municipalité, les parents, les enseignants et les animateurs.

5. Semaine du 7 mai au 11 mai 2018

Suite à des remarques de parents, d’enseignants sur la ville, une consultation est menée dans chaque conseil d’école pour une éventuelle modification du calendrier scolaire durant cette semaine de mai : Voici le texte proposé :

Le conseil d’école réuni le 9 novembre 2017 souhaiterait que Mr le Maire du Plessis Robinson adresse une demande à Mme Fis, directrice académique des Hauts-de-Seine pour une modification du calendrier scolaire.
En effet, durant la semaine du 7 au 11 mai, 2 jours sont fériés (le 8 et le 10).
Tenant compte de l’organisation scolaire au Plessis-Robinson, du morcellement annoncé de l’enseignement durant cette semaine et de l’absentéisme prévisible, le conseil d’école propose que la matinée scolaire du vendredi 11 mai soit remplacée par l’après-midi du mercredi 9 mai. Ainsi, les enfants bénéficieraient de 2 jours pleins d’enseignement dans la semaine et pourraient être accueillis dans des structures périscolaires le vendredi.
Nous comprenons que cette modification puisse entraîner des changements d’organisation pour la Municipalité mais cela nous semble plus pertinent.
Comptant sur votre soutien et votre compréhension.
Le conseil d’école de l’école Louis Pergaud du Plessis Robinson

Vote pour formuler cette demande à Mr le Maire : 0 voix POUR
Vote pour formuler cette demande à Mr le Maire : 13 voix CONTRE
Vote pour formuler cette demande à Mr le Maire : 10 ABSTENTIONS

Cette demande ne sera pas formulée à Mr le Maire par le conseil d’école de l’école Louis Pergaud

6. Sécurité :

Plusieurs exercices de sécurité doivent être effectués durant une année scolaire afin de préparer les enfants à bien réagir en cas d’incident, d’accident

-  PPMS « Risques majeurs » : un exercice aura lieu le jeudi 23 novembre, il consistera à mettre les enfants à l’abri suite à un accident fictif d’un véhicule transportant des produits dangereux.

-  PPMS : exercice (intrusion) : Cet exercice est devenu obligatoire mais il n’existe pas de protocole sur le déroulement puisque chaque établissement a ses spécificités. Choix de Louis Pergaud : lier la notion de danger au silence avec la mise en place d’un geste clair demandant le silence complet et signifiant un danger potentiel.
-  Exercices incendie : 2 exercices dans l’année.

-  Plan vigipirate :
En Ile de France, les écoles ne peuvent plus utiliser les transports en commun .La municipalité ne permet pas non plus à nos classes de se rendre à Paris en car.
Dans les écoles : filtrage aux entrées et aux sorties et interdiction aux parents de rentrer dans les établissements.
A la rentrée, les parents de maternelle ont pu accompagner leurs enfants jusqu’à la classe les deux premières semaines.un formulaire doit être adressé à la Mairie pour toute demande d’occupation des locaux scolaires hors temps d’enseignement.

7. Bilan coopérative

Le bilan de l’exercice 2016/2017 est consultable par tous :

Les montants sont très élevés car la coopérative finance beaucoup de projets très onéreux et opère de nombreux transferts d’argent ( vente et achat de produits)
-  45547.21€ de charges (achats) : sorties, spectacles, cotisations, participation au théâtre, au cinéma (différence/apport parents), séjours …
-  43945.11€ de produits (dons des parents coopérative école, vente des photos d’école, subvention de la mairie 1570€, subvention OCCE 300€)
La coopérative présente pour l’année un déficit de 1602.10€.Elle fonctionne à la rentrée 2017 avec 3167.15€ de trésorerie.

8. Les projets de l’année en cours

Mr Racofier rappelle que des projets se mettent en place au quotidien dans les classes dans les démarches d’apprentissage et dans la conduite d’un groupe-classe. Tout n’est pas forcément visible, finançable.
-  Ecole et cinéma : 6 classes y participent, le ce1, ce1/ce2, ce2, cm1, cm2A et cm2B.Faute de budget, les classes de ms/gs et de gs ne participeront pas cette année
-  Maternelle, cycle 1 : Une intervenante en danse travaillera 1 fois tous les 15 jours avec les 4 classes. Son travail et son expertise aideront les enseignants et les élèves.
-  Des intervenants bénévoles de l’association « Lire et faire lire » viennent lire des histoires à des petits groupes d’enfants (1fois/par semaine environ 20 mn par groupe) en maternelle et cp.
-  Les classes de cycle 2 (cp, ce1, ce1/ce2 et ce2) travailleront avec Saïd Oughour pour perfectionner le chant choral et jouer sur les rythmes.
-  Les classes de CM2 (Mmes Planche et Narciso) partiront fin mai en Auvergne sur le thème du volcanisme pour un séjour d e6 jours et 5 nuits.

Tous ces projets ont un coût, les parents d’élèves sont sollicités pour permettre de diminuer le coût du séjour (cm2) mais aussi financer les projets de classes.

Les associations de parents proposent d’organiser un marché de Noël le samedi 9 décembre et un carnaval dansant en mars 2018.

-  Questions diverses :

La fin annoncée des contrats aidés EVS (emploi vie scolaire) a suscité des discussions.
Un texte proposé par le conseil des maîtres a été lu durant le conseil, les parents à l’unanimité s’y associent.

À cette rentrée, l’annonce brutale de 23 157 suppressions d’emplois aidés dans l’Éducation nationale a eu des répercussions immédiates dans les écoles, où les contractuels en CUI-CAE interviennent sur de nombreuses missions, indispensables au bon fonctionnement du service public d’éducation. Aide administrative à la direction et au fonctionnement de l’école, accompagnement des élèves en situation de handicap, aide aux activités… l’école ne pourrait se passer de ces misions aujourd’hui.
Ces personnes ont appris dans le courant de l’été que leur contrat ne serait pas renouvelé, et celles dont le contrat est encore en cours n’ont aucune garantie pour l’avenir car le gouvernement a annoncé la fin des emplois aidés pour 2018.
Nous déplorons et dénonçons ce traitement fait aux personnels sur contrats aidés.
À l’école, la suppression d’un emploi a des conséquences désastreuses car des missions ne peuvent plus être assurées. Sans aide à la direction et au fonctionnement de l’école c’est une surcharge de travail pour notre collègue directrice/teur qui ne peut se consacrer pleinement aux élèves, à l’équipe, à l’école. Il n’y aura plus personne pour répondre aux appels téléphoniques en son absence, pour accueillir les familles à l’entrée de l’école ou pour aider aux tâches administratives.
De même l’accompagnement d’élèves en situation de handicap n’a pas pu être assuré dès la rentrée faute de recrutement. C’est pourtant une mission indispensable pour permettre une scolarisation dans de meilleures conditions.

Nous demandons au ministère de l’Éducation nationale des moyens pour faire fonctionner notre école dans de bonnes conditions. Cela passe par le recrutement de personnels supplémentaires dans les équipes, au-delà des seuls enseignantes et enseignants.

Cela passe par la sauvegarde des emplois et leur transformation en emplois statutaires, avec une formation et une qualification, sur des missions qui contribuent au bon fonctionnement du service public d’éducation.

Le conseil des maîtres de l’école de Louis Pergaud Fait le 9 novembre 2017

-  Date des prochains conseils : 13/02/2018 et 11/06/2018